Historique et mission

FBYoutubeinstragram

Les débuts

C'est en 1828 qu'eut lieu la première compétition de gymnastique artistique au Québec. Près d'un siècle plus tard, soit en 1924, les premiers championnats provinciaux masculins se tinrent sous l'égide du "YMCA Centre".

Il fallut attendre jusqu'en 1952 pour que la gymnastique prenne son essor en milieu francophone, grâce à M. Jean-Paul Marcilqui l'introduisit alors à la Palestre Nationale et, par la suite, au Centre Immaculée-Conception et à l'appui constant du Père Marcel de la Sablonnière.

À la même époque, André Bédard faisait lui aussi découvrir la gymnastique aux jeunes de la région de Québec, Raymond Gagnier introduisait un programme de gymnastique au Verdun High School et Jacques Chouinard fondait un club à Sainte-Agathe.

Un moment tournant

En 1955 se tinrent les premiers championnats québécois à accueillir la participation de gymnastes féminines. Depuis, la popularité de la gymnastique n'a cessé de croître.

En 1962, on recensa vingt-deux clubs affiliés à l'Association de gymnastique du Québec. La saison 1970-71 fut une étape déterminante, puisque l'Association fut alors reconnue aux fins de subvention par le Haut-Commissariat à la Jeunesse, au Loisir et au Sport et prit le nom de Fédération de gymnastique du Québec.

Croissance

Au cours des années qui suivirent, la gymnastique se développa à un rythme rapide et fut marquée de plusieurs événements d'importance en sol québécois. Deux sports additionnels devinrent la responsabilité de la nouvelle fédération: la gymnastique rythmique et le trampoline.

Dès 1976, la gymnastique profita des Jeux olympiques de Montréal pour accélérer sa croissance. En effet, la popularité de Nadia Comaneci influença énormément la participation féminine, qui connut alors une recrudescence phénoménale.

De 1977 à 1984, la pratique de la gymnastique poursuivit son essor. La Fédération s'associa au milieu scolaire pour tenir conjointement des activités de formation et produire des documents à l'usage des clientèles respectives. Les résultats furent probants: en 1984, le Québec comptait plus de quatre-vingts clubs de gymnastique et la Fédération offrait des programmes compétitifs et récréatifs touchantplus de 17 000 personnes. Et cette croissance se poursuit !

Notre mission

La Fédération de gymnastique du Québec est l’organisme provincial de développement, de régie, de promotion et de sécurité des activités gymniques. Elle met sur pied et offre divers programmes à l’intérieur de cinq disciplines.  Elle incite les jeunes à avoir un mode de vie sain et actif par la pratique de la gymnastique. Elle offre une formation adéquate aux entraîneurs et officiels ainsi qu’un réseau de compétitions des plus structurés.

Message
Ok
AnnulerConnexion
X

Connexion

X

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez votre courriel dans le champ ci-dessous et nous vous enverrons un rappel de votre mot de passe.